Que manger ce soir ?

Qui ne s’est jamais posé cette question ? Difficile certaines fois lorsque l’on rentre d’une grosse journée de travail de trouver l’envie de cuisiner. Nous rêvons d’un plat réconfortant et bien nourrissant alors que notre corps n’a qu’une envie : se reposer !

Pourquoi ne jamais sauter le dîner ?

Durant le sommeil, le corps a besoin d’énergie pour satisfaire le métabolisme de base (besoins énergétiques du corps au repas total), mais aussi pour réparer les cellules endommagées dans la journée. Le repas du soir est alors très important car il est le dernier repas avant ce sommeil réparateur.

De plus, si l’on saute un repas, le corps aura tendance à stocker davantage de sucre et de gras au repas suivant par peur de manquer de nouveau. Cette réflexion fait d’ailleurs écho à l’effet des régimes amincissants sur notre corps.

À quelle heure dîner ?

Le plus-tôt possible ! En effet, à partir d’une certaine heure, votre corps va commencer sa phase de sommeil à la place de la phase de digestion. Si vous mangez trop tard, la digestion sera lente et le stockage des calories sera plus important.

De quoi doit être composé le repas du soir ?

Tout d’abord, le repas du soir doit être plus léger que le repas du midi. En effet, le soir le corps n’a pas besoin d’autant d’énergie que le midi puisque nous allons dormir en moyenne deux ou trois heures plus tard. « Petit déjeune comme un roi, déjeune comme un prince et dîne comme un pauvre » cette expression résume bien la répartition alimentaire idéale.

  • Des fruits et légumes : pour leurs fibres, vitamines et minéraux afin de combattre les petits maux de l’hiver
  • Des féculents : pour l’énergie afin de satisfaire le métabolisme de base du corps au repos durant la nuit mais aussi pour le réconfort qu’ils procurent !
  • Des aliments riches en protéines pour reconstruire les cellules en endommagées durant la journée
  • Des bonnes matières grasses : à l’origine de la construction de nombreuses cellules (constituants des membranes cellulaires) et hormones, les acides gras essentiels (oméga) sont nécessaires au bon fonctionnement du corps

 

Idées de menus

Salade de chou chinois, betteraves crues râpées et vinaigrette à l’huile de colza riche en oméga 3
Tortilla aux pommes de terre comme en Espagne
Pomme au four à la purée d’amande

ou

Dahl de lentilles corail aux épinards
Riz demi-complet
Salade d’oranges aux épices

Recette du Dahl de lentilles aux épinards

L’essentiel

Pas besoin de cuisiner des plats très élaborés pour se régaler et manger équilibré.  Pensez aux œufs, facile à cuisiner, ils sont bons pour la santé. Longtemps considérés comme responsables de provoquer un excès de cholestérol dans le sang, ils sont désormais lavés de tous soupçons par de nombreuses études[1][2]. En effet, le cholestérol des aliments n’aurait que peu d’influence sur l’augmentation du cholestérol sanguin. Un bol de soupe, un ou deux œufs à la coque avec mouillettes de pain complet, un beau fruit de saison et le tour et joué !

Ne pas perdre de vu que le repas du soir précède la nuit, nul besoin d’un repas trop copieux : les quantités doivent être adaptées. Un diététicien peut vous guider dans la composition et l’équilibrage de vos repas. Lors du bilan nutritionnel complet, j’étudie vos habitudes alimentaires afin de pouvoir, par exemple, vous aider de manière personnalisée dans la composition de vos repas du soir.

[1] virtanen JK, Mursu J, Virtanen HE, Fogelholm M, Salonen JT, Koskinen TT, Voutilainen S, Tuomainen TP. Associations of egg and cholesterol intakes with carotid intima-media thickness and risk of incident coronary artery disease according to apolipoprotein E phenotype in men: the Kuopio Ischaemic Heart Disease Risk Factor Study. Am J Clin Nutr. 2016 Feb 10. pii: ajcn122317.

[2] New evidence that egg white protein may help high blood pressure. ACS. 9/04/2013.